vendredi 21 septembre 2018

Alzheimer on oublie
 (Exmed)

     Le récent déremboursement en France des médicaments utilisés dans le traitement de la maladie d’Alzheimer est un signal d’alarme. Nous continuons d’ignorer quelle est la cause de cette pathologie dont tout le monde a peur.

    Nous ne tenons pas compte que nos neurosciences sont fondées sur un certain nombre de postulats, par nature scientifiquement indémontrables :


- que la conscience, comme tout autre type de pensée, est fabriquée et stockée dans notre cerveau

- que la mémoire est, elle aussi, une sorte de sécrétion de l’encéphale qui est conservée dans nos neurones

- que le temps est une réalité inébranlable de la physique fondamentale.


      Deux auteurs  français - c’est pas si fréquent- dont nous avons parlé plusieurs fois sur Exmed permettent de sortir de cette dramatique impasse intellectuelle : Dominique Aubier : «L’Alzheimer,  étiologie établie d’urgence sous regard kabbalistique» (2008) et Philippe Guillemant : «La physique de la conscience.» (2015).
 

    Un peu de courage intellectuel pour ne plus «perdre la tête» comme écrit  Florence Chédotal ( Éditorial de La Montagne, 21 septembre 2018) , s’il vous plait.

François-Marie Michaut,
CO d’Exmed   21-23 septembre 2018

Aucun commentaire:

PRÉCIPITATION (LEM 1098)

                                           La vitesse est un don des nouvelles techniques ; Chaque jour, en extase, on en fait des cantiq...