Articles

Affichage des articles du novembre, 2017

Sous motivation
 (Exmed)

Image
Sous motivation

Régulièrement la presse se fait l’écho des arrêts de travail pour maladie. Toujours pour regretter qu’ils fussent si nombreux et si couteux pour nos assureurs. S’ensuit une chasse aux sorcières pour incriminer les patients abuseurs ou les prescripteurs trop complaisants.

    Comment se fait-il que des gens comme les cultivateurs, les artisans, les commerçants, les cadres supérieurs ou les professions libérales n’accumulent pas chaque année des semaines de congé maladie ?

Ils sont tout simplement motivés par leur travail parce qu’ils en sont les seuls responsables. C’est l’organisation du travail, son automatisation, sa fragmentation, son anonymat, sa deshumanisation qu’il faudrait faire passer sur le billard.

F-M Michaut ,
CO d’Exmed 24-26 novembre 2017

Abus de pouvoir (Exmed)

Image
Abus de pouvoir

    Ça commence à sentir mauvais ces avalanches d’échos médiatiques de frasques sexuelles réelles ou supposées des personnalités en vue. Écrire simplement le mot sexe attire les badauds comme des mouches. Voyeurisme ambigü  autant que médiatiquement rentable à souhait !


    C’est la réalité même de tout abus de pouvoir, avec ou sans dimension sexuelle, qui est en cause.  L’arbre des scandales ne doit pas cacher le marigot des crocodiles. Si on en parlait ?

F-M Michaut , Cliché Jipé

CO d’Exmed 22-23 novembre 2017


Devenir de l'intelligence artificielle ( LEM 1042)

Image
Lettre d'Expression médicale

LEM n° 1042

     20 novembre 2017


Devenir de l’intelligence artificielle
                    
                                                    François-Marie Michaut

                              Ce qu’il est convenu de nommer l’intelligence artificielle (I.A.) part à l’assaut de la médecine. La journaliste Nathalie Silbert nous dit que le premier secteur concerné est la radiologie et l’imagerie médicale (1). 
La médiatique télémédecine est aussi dans les cibles des champions de l’I.A.
    Que dit la médecine de l’intelligence ? Faute de réponse du côté des neurosciences et de la génétique, elle envoie la balle à la psychologie. En 1986, la réunion d’une vingtaine d’experts internationaux en psychologie (2) n’est parvenue à aucun consensus. Il y a, bien sûr, le trop et mal connu test psychométrique QI, quotient intellectuel. Inventé par Binet et Simon en 1905, juste pour évaluer l’âge mental des enfants (3). En gros un simple chiffrage statistique …

Panier de soins, tsouin, tsouin
 (Exmed)

Image
Panier de soins, tsouin, tsouin

Nos comptables publics ne cessent de se gargariser d’un certain panier de soins. Fiction commode pour déterminer le combien ça coûte au système d’assurance maladie. Qu’est-ce que c’est que ce panier, quel esprit en a été le concepteur, qui décide souverainement de son contenu  forcément limité ? Une tonne de prestations techniques, un wagon de médicaments, un zeste de prévention, pas un atome de chaleur humaine ? Allez savoir comment a été fait le marché.


   La comparaison inévitable avec le chariot roulant de la grande surface d’à côté en dit long quand même. Les soins ( de santé ?) seraient devenus des marchandises comme les autres.
C’est simplement ignorer ( au mieux) ou nier ( au pire ) toute la dimension humaine immatérielle et inchiffrable qu’apportent chaque jour les professionnels du soin dans leur travail.


  Nous qui avons tous  besoin tôt ou tard d’être soignés, brocardons comme il le mérite ce panier de soins qui n’est jamais qu’un panier pe…

Marchandisation du médical
 (Exmed)

Image
Marchandisation du médical

   Faudrait-il que le terme dispositif médical devienne une marque déposée ? Chaque jour des annonceurs publicitaires utilisent cette dénomination pour vanter leurs produits. Que peut bien avoir de médicale une culotte absorbante ?

  Qu’elle améliore la vie quotidienne des personnes au sphincter urinaire défaillant, c’est indubitable. Mais laissons à la médecine ce qui lui est spécifique. Ni plus ni moins. D’autant plus qu’un certain serment d’Hippocrate précise bien que la médecine ne doit pas être exercée comme un commerce.       
        Les pantoufles du docteur Machin vendues en pharmacie ou la margarine riche en oméga 3 vous aidant à lutter contre « votre cholestérol» tout en  suggérant une collaboration avec l’Institut Pasteur, ça suffit.

F-M Michaut , CO d’Exmed 15-16 novembre 2017

2017
 ODYSSÉE DE L’ESPÈCE ? LEM 1041

Image
2017
                    
ODYSSÉE DE L’ESPÈCE ?

Jacques Grieu
Mon nom est Adrien : un nom qui n’est pas beau.
Mes inventeurs en rient : je ne suis qu’un robot.
« Ne lui demandons rien, il n’a pas à choisir,
Puisque c’est un robot créé pour obéir »
Mes créateurs se trompent et vont être surpris :
J’ai plus de sentiment qu’ils ne croient m’avoir mis.
Ils ont sous-estimé leurs prouesses techniques
Et les capacités du progrès robotique.
Ils ont vite oublié le grand Stanley Kubrick,
La vengeance de HAL, révolté diabolique…
Tout ce qu’en cinquante ans, on a pu inventer,
Ils se sont ingéniés à devoir m’en doter.
Emportés par leur science, ils se sont surpassés,
Et ne voient même pas qu’ils seront dépassés…

Car nous ne sommes plus personnes de romans ;
Les robots chaque jour, vont se multipliant.
L’homme a besoin de nous tous les jours un peu plus
L’imprimante 3D en montre l’étendue…

Mes frères, les robots, sont des bêtes de somme
Qu’on envoie dans des sites inaccessibles à l’homme :
Des décombres aux volcans, d…

Maboule ma boule (Exmed)

Image
Maboule ma boule

La calvitie est-elle une pathologie ? Non. Ce qui n’empêche pas qu’on invente régulièrement des médicaments pour y remédier. Le dernier «miracle» commercial en date est le détournement d’un vieux vaso-dilatateur, le finastéride ( inhibiteur de la 5 alpharéductase), un anti androgène utilisé dans des maladies prostatiques. Qu’ont donc dans la citrouille ceux qui osent bouleverser le métabolisme de notre système hormonal - donc de tout ce qu’il commande - juste pour faire pousser quelques tifs réticents ?

Tout se vend, même notre peau et ses phanères. Tout s’achète, même notre manque d’esprit critique, tant notre conditionnement de consommateurs lobotomisés est puissant.

F-M Michaut , CO d’Exmed 10-12 novembre 2017   (photo JPG)

Mois sans tabac ou moi sans tabac ?
 (Exmed)

Image
Mois sans tabac ou moi sans tabac ?

   À force de singer les trouvailles commerciales, on dit et on fait des sottises. Décider de ne plus fumer quand on est dépendant n’est pas un caprice parce que ce serait, comme les vacances ou le blanc, le mois adéquat. Faire comme toute le monde est se conduire comme un mouton, pas comme un humain.

     La question autrement importante est de faire l’effort d’imaginer mon quotidien à moi privé de cette béquille tabagique. Tenter de transformer ce qu’on fait ensemble en ce qu’on fait soi-même est une illusion de l’esprit ou une manipulation mentale. Rayer la mention inutile.


F-M Michaut , CO d’Exmed 8-9 novembre 2017

Ivan Illich, prophète négligé (LEM 1040)

Image
Lettre d'Expression médicale LEM n° 1040  
http://www.exmed.org/archives17/circu1040.html      6 novembre 2017