Pipette versus pipelettes CO Exmed


Pipette versus pipelettes

De la vitamine D administrée en pipette, et un nourrisson de quelques jours qui décède brutalement. Drame humain terrible pour une famille, c’est indiscutable. 
Mais que sous la poussée des médias et au feu ravageur des réseaux dits (trompeusement) sociaux, ce fait divers devienne une affaire d’État, il y a une somme indigeste d’attitudes irresponsables. Le résultat : l’interdiction de vente  en France d’un médicament. Utilisée empiriquement depuis 1829, la vitamine D antirachitique a été identifiée dans l’huile de foie de morue en 1922 par Elmer McCollum . Juste 95 ans de bons et loyaux services, c’est pas si fréquent en pharmacologie. Le principe de précaution agité à tout bout de champ devient aussi ridicule que les feuilles de vigne sur les sexes masculins antiques des statues papales. Dame Pétoche, soeur jumelle de Pipelette, pour nous  persuader de votre haute vertu salvatrice, vous semez sans scrupule des vents destructeurs.


F-M Michaut , CO d’Exmed 3-4 janvier 2017

Posts les plus consultés de ce blog

TES complétement fou CO Exmed

Etudiants disparus CO Exmed

CHAPEAUX POINTUS TURLUTUTU LEM 987