mardi 23 août 2016

Du triquinquennat

Du triquinquennat


L’huile solaire n’a pas eu le temps de sècher sur les peaux que nos clercs médiatiques frétillent devant les candidatures en cascade des aspirants à la monarchie de droit républicain tricolore. Un trône national pour cinq ans dit-on. En fait, il faut bien compter un an d’apprentissage pour commencer, et comme la dernière année n’est consacrée qu’à une réélection, nous allons vivre une fois encore un triennat au sommet de l’État. Aussi impossible d’avoir une vision cohérente pour une société aussi complexe que la nôtre que de former un praticien aguerri en trois ans de pratique !


F-M Michaut CO d’Exmed 24-25 août 2016

Impatriation culturelle (Exmed)

    Les replis communautaires de populations venant habiter la France, comme tous les pays jugés attactifs, sont une réalité quotidienne. Le...