Malheur aux entre deux CO Exmed 30 nov 1 déc.













                                                            Malheur aux entre deux

    On parle beaucoup dans nos gazettes de la sécurité sociale modèle français. Qu’il faille maintenant pour soigner ses maladies ordinaires disposer d’une assurance complémentaire pour pallier le désengagement croissant de notre sécu (taux maximum de remboursement hors ALD 65%) semble finalement ne choquer personne. Que les plus démunis disposent de la possibilité de soins gratuits pour eux est une mesure fort estimable. Que les plus nantis, ou ceux qui bénéficient d’une mutuelle fournie par l’employeur, puissent s’offrir ce confort, fort bien pour eux.

   Mais les autres, les entre deux, ceux qui ont trop pour être assistés et pas assez pour se payer leur «mutuelle», comment peuvent-ils se soigner de façon décente ? Ils renoncent aux soins, et pas parce qu’ils n’ont pas de cabinet médical à leur porte.
   Et ne parlons pas des soins dentaires ( les fameux «sans dents»), des lunettes de vue ou des prothèses auditives.

F-M Michaut CO Exmed 30 novembre-1er décembre 2016

Posts les plus consultés de ce blog

TES complétement fou CO Exmed

Etudiants disparus CO Exmed

CHAPEAUX POINTUS TURLUTUTU LEM 987