Articles

Affichage des articles du juillet, 2016

Le temps du post-religions est là. LEM 974

Le temps du post-religions est là
   
                             Docteur François-Marie Michaut


« Le XXIème siècle sera religieux ou ne sera pas ». Cette prophétie attribuée à André Malraux n’est pas de lui, disent ses exégètes.  Et pourtant nous sommes en plein dedans, ce début du 3ème millénaire de notre ère occidentale. Jamais, depuis des siècles, la question des religions n’a occupé une telle place dans les esprits. Les si dramatiques convulsions sanglantes perpétrées en utilisant l’étendard de la grande religion islamique, et en instrumentalisant sans aucun état d’âme des esprits juvéniles pathologiques que les psychiatres ne peuvent qualifier que de psychopathes (1).

Les images de représentants des différents cultes réunis pour des célébrations ou des déclarations toutes plus pacifiques les unes que les autres sont pain bénit pour les télévisions. Mais, elles ne peuvent hélas, nous l’avons expérimenté au siècle dernier avec Vatican II, conduire à rien. Chacun ne peut que demeure…

Plus c'est confus, plus ça devient clair

Plus c’est confus, plus ça devient clair
  
L’actualité nous plonge dans un environnement humain qui semble devenu totalement déboussolé. Donc dans une confusion des plus nuisibles à la santé de populations entières. La gymnastique de l’analyse systémique, à condition qu’elle  sache rester «généraliste»,  que nous pronons sur ce site depuis des années, se révèle un outil bien utile pour se faire une idée sur les drames qui nous touchent. La LEM 974 lance une curieuse nouvelle dans son allure paradoxale : Le temps du post-religions est là.
Lisez, faites lire, construisez votre façon de voir et critiquez sans aucune retenue.
F-M Michaut CO d’Exmed 1-2 août 2016

Tout droit du ciel CO Exmed

Tout droit du ciel


Le futur est déjà là nous démontre le physicien Philippe Guillemant. C’est, au moins en partie, ce que nous en attendons que nous provoquons par notre action. Regardons de cette façon inhabituelle le tour du monde de l’avion Solar Impulse. Utiliser uniquement de l’énergie non polluante n’était qu’un rêve lointain. C’est maintenant entré dans les projets réalisables, au moyen de grands efforts technologiques, parce quelques farfelus, n’écoutant que leur libre arbitre, ont su surmonter tous les doutes des gens raisonnables.

Aucun profit immédiat à en tirer : l’exemple est magnifique et ne peut que donner courage à ceux qui sont de vrais voyants d’un monde de demain différent de celui que nous voyons périr dans la confusion et la violence. Une bien belle bouffée d’air pur, quel beau cadeau pour chacun.

F-M Michaut CO d’Exmed 27-28 juillet 2016

En vous... un mot LEM 973

Lettre d'Expression médicale
LEM n° 973

25 juillet 2016




En vous... un mot
    
                              Juliette Goldberg




Entrer en vous profondément
et en prenant tout votre temps
extirper des entrailles le mot
qui votre sentiment aussitôt
pourra peindre, décrire, faire rêver
de façon exacte, détaillée.
Chacun d’un endroit spécial vient,
cela dépend du sentiment,
de la place, l’envie et l’amie,
qui surgissent, vous tiennent compagnie,
et soudain en vous les merveilles
jusque-là bien enfouies, réveillent
fantasmes et fantômes de votre âme,
qui entrouvrent puis déploient les charmes
de votre vie, tant spirituelle
qu’intérieure et intellectuelle.

Décrire ce mot, l’envelopper
de fleurs, couleurs, développer
ses qualités et synonymes,
parfois y rajouter des rimes,
qu’enfin il s’épanouisse en ondes
et se répande dans le monde,
apportant gaieté, profondeur,
joie de vivre, ouverture, bonheur.


                                                     Juliette Goldberg
                                               …

S'exprimer

S’exprimer

La magie unique d’être le seul animal de la planète utilisant des mots est tellement banale, et tellement dévoyée, qu’on en viendrait à l’oublier. Heureusement que Juliette Goldberg nous fait le cadeau précieux d’un aide-mémoire pas du tout rebutant.
Bonne lecture de la LEM 973 : En vous... un mot.

F-M Michaut CO d’Exmed 25-26 juillet 2016

Eau, ma non troppo

Eau, ma non troppo
CO Exmed

Les conseils infantilisants supposés nous prévenir de tous les dangers de la vie nous sont assenés jusqu’à la nausée. Le thermomètre flirte avec les 30 degrès Celsius ? À l’eau, citoyens, bébés, adultes, vieillards. Liquidons nos litrons sans modération pour éviter la deshydratation, claironnent les médias à l’unissons. Buvons, buvons, buvons, tel est le commandement de la bien pensance sanitaire. Pas soif, veux pas le savoir.


Sauf que l’hyperhydratation, mal connue du grand public comme de certains professionnels, bien étudiée chez les sportifs d’endurance, peu se révéler bien plus dangereuse que la deshydratation.  Les spécialistes parlent d’hyponatrémie d’effort, avec comme conséquence un gonflement anormal des cellules, pouvant conduire jusqu’au coma ou au décès. Alors, raison sachons garder en faisant l’effort d’écouter notre corps au lieu d’obéir bêtement aux injonctions de ceux qui prétendent savoir mieux que nous ce qui nous convient à nous.

F-M Micha…

La seule urgence française
 CO Exmed

La seule urgence française


Elle n’est pas du tout celle votée par les parlementaires. La seule force est celle de l’esprit capable de regarder la réalité en face. Nous vivons les derniers soubresauts terrifiants de la mort des religions à vocation dominatrice. L’époque, totalement inédite depuis nos origines, du post religions est ouverte. Quelque chose qui englobe ( et non détruit stupidement) et dépasse par sa portée universelle tout ce que les religions et les traditions nous ont déjà amené depuis la nuit des temps est en train de surgir.

Et pas n’importe où, les terroristes ne s’y trompent pas : dans notre Hexagone. Les médias habituels passent à côté. L’enjeu est pourtant considérable, cela mérite bien de s’y intéresser en prenant le risque de penser par soi-même.

F-M Michaut CO d’Exmed 20-21 juillet 2016

Mine de rien, une mine de tout LEM 972

Lettre d'Expression médicale
LEM n° 972
http://www.exmed.org/archives16/circu972.html
18 juillet 2016




Mine de rien, une mine de tout

Docteur François-Marie Michaut



Nos temps bousculés, rentabilisés mais aussi explosés ne sont guère propices à ce qui n’est ni standardisé, ni prédigéré ni numérisé ? Autrement dit  que chacun ne peut que perdre son temps à lire ce que disent les poètes qui vivent la même vie que nous. Et bien expérience faite on ne peut plus subjective, il me semble que c’est exactement l’inverse qui est vrai. Comme jamais, autant qu’il soit possible d’avoir conscience de ce que furent les époques passées, la nourriture de l’esprit que produisent ceux qui ont le don et le talent d’écrire ne se révèle aussi vitale.
Quand les drames nous broient, quand les émotions nous nouent les tripes, quand les perspectives de ce qui peut nous advenir nous paralysent, les capacités de décider de nos projets, une issue de secours est à découvrir pour vivre comme des hommes.

Telle est la …

C'est à lire

C’est à lire LEM 972


Plus l’actualité est lourde, plus se fait ressentir le besoin, non pas de s’évader ou de s’étourdir, mais de stimuler les forces de résilience qui sont en nous dont rien ni personne ne peuvent nous priver. La lecture proposée ici va totalement dans ce sens.
Pourquoi s’en priver ? www.exmed.org/archives16/circu972.html


F-M Michaut CO d’Exmed 18-19 juillet 2016


Débastillons-nous, citoyens


Débastillons-nous, citoyens


On a fait péter des pétards, on a guinché en plein air partout chez nous. Et on a arrosé ça comme il se doit. Pour célébrer la prise de la Bastille. Le symbole collectif  de libération nationale demeure fort et vivace. Impossible cependant de penser que tous les emprisonnements de quelque ordre que ce soit ont été purgés définitivement en 1789.
Il y a ceux, évidents, que chacun peut constater, déplorer et même dénoncer en public. Mais il y a aussi tous les autres, infiniment plus hypocrites. Nous contraindre à nous comporter comme des consommateurs, comme des sujets dépourvus de toute possibilité de décider de ce qui est bon pour eux, comme de simples pions mécaniques d’une économie de marché planétaire, comme des assujettis ( parfum d’Ancien Régime) à des machineries anonymes broyeuses de toute humanité, et la liste est incomplète, ce sont autant de bastilles qui demeurent à détruire.


Y a encore du pain sur la planche, sans culottes mes semblables !

F-M Mich…

La pensée médicale est boiteuse
 LEM 971

Lettre d'Expression médicale
LEM n° 971 sur Exmed
11 juillet 2016




  La pensée médicale est boiteuse
   
                             Docteur François-Marie Michaut


Pour tout vous dire, j'ai hésité à baptiser cette lettre : updatons nous les uns les autres. La proposition d'utiliser de façon un peu provocatrice quelque chose ressemblant à une mise à jour de ces chers écrans ( sans nous identifier à ces machines pour autant) est de l'ordre du remède pour éradiquer certains de nos beugues. Pas si vite. En saine médecine, il faut d'abord un diagnostic pour prétendre soigner.
Quand le déroulement des années permet de prendre du recul sans courir aucun risque, il est naturel de tenter d'en profiter, et aucunement interdit d'en parler publiquement. La pensée médicale, c'est à dire la façon dont les sociétés, des plus archaïques aux plus dans l'air du temps, comprennent ce qu'est la maladie, est une aventure majeure, et riche en enseignements de la culture hu…

Notre pierre angulaire CO 11-14 juillet

Notre pierre angulaire LEM 971

De génération en génération, comme animés par un zèle plus religieux que rationnel, les cerveaux médicaux, malgré leurs immenses et indéniables qualités inventives, sont parvenus à un point critique. Ils se heurtent à des contradictions de plus en plus difficiles à vivre qui les ligotent devant tous les pouvoirs en les condamnant à un utilitarisme sans vision d’ensemble cohérente. Ce n’est le procès, bien inutile, de quiconque. 

Oui, le sujet ne respire pas la franche rigolade estivale. Est-il cependant un moment plus propice dans l’année pour s’offrir le luxe, et le temps, de réfléchir pour son propre compte.

Bonne lecture de la LEM 971 : La pensée médicale est boiteuse.
www.exmed.org/archives16/circu971.html

F-M Michaut CO d’Exmed 11-14 juillet 2016

Parole de sarcopène CO Exmed 8-10 juillet 16

Parole de sarcopène
En vérité, jusqu’à hier, et avant d’avoir lu Les Échos, je vivais heureux. Je ne savais pas encore que mes soixante seize printemps me condamnait à une toute nouvelle maladie. Son nom est ronflant : la sarcopénie. Bon, il y a une petite odeur de sarcophage, juste de quoi faire prendre l’affaire au sérieux. De quoi s’agit-il ? Tout simplement de la perte de poids musculaire inhérente au vieillissement physiologique. Mes anciens patients parlaient de «vieuture».

Et bien, c’est devenu, ne souriez-pas, «un problème de santé publique». Comme par hasard, les industriels, attirés par un fabuleux marché ( tous les vieux ), se sont lancés dans la course au remède capable de traiter  la «nouvelle maladie». Vieux futurs et actuels, mes frères, ouvrez les yeux. Une fois encore, une fois de trop, les laboratoires pharmaceutiques, sous couvert d’études épidémiologiques qu’ils financent, inventent une maladie pour placer mondialement la molécule qu’ils vendent. Se faire manipuler d…

Futur sans si


Futur sans si


Agacement auditif persistant devant ce travers d’utilisation de la langue française . L’utilisation du futur après un si.  Exemple : si demain vous viendrez, je serai pas là. Il va gagner l’étape s’il pédalera plus vite que les autres.
Prurit de puriste rétrograde ? Ce ne serait rien.
Bien plus grave, faute majeure contre la logique. Ce qui adviendra ne pourra qu’être ou ne pas être. Hamlet, au secours !

Soumettre cette réalité à venir à  la réalisation d’une condition quelconque n’a tout simplement pas de sens.
« Si j’aurais sû, j’aurais pas venu» , c’est du même tonneau.
Nous voici avec Petitgibus dans « La guerre des boutons» ! Choisissons d’en rire, ce serait, et ce sera aussi,  le meilleur remède.

F-M Michaut CO d’Exmed 6-7 juillet 2016

Parents... Enfants LEM 970

Lettre d'Expression médicale
LEM n° 970 sur Exmed 
http://www.exmed.org/archives16/circu970.html
4 juillet 2016




  Parents... Enfants
                     
                            Juliette Goldberg




Vos enfants, petits, sont-ils mignons ?
adorables ? Parfois oui, parfois non !
Vous voulez dormir, vous reposer,
sortir avec une amie, ciné ?
Oh oui ! Mais n’oubliez pas « bébé »…
Le faire téter, changer, apaiser
ses maux de ventre, frayeurs, insomnies.
Il grandit… ses problèmes avec lui…
chutes marquant le début de la marche…
la rencontre, parfois sans grand panache,
avec d’autres gosses au jardin d’enfants !
Leurs premiers sourires, balbutiements,
leurs yeux qui s’ouvrent sur vous, se fixant,
leurs petits bras qui se tendent vers vous,
leur bouche tachant de sucer votre joue !

C’est ici que commence le moment
d’essayer de connaître votre enfant,
ses caractère, défauts, qualités.
Les détails d’une personnalité
sont importants pour pouvoir l’aider,
dans le monde, à bien se diriger !
Non pas le faire vous-mê…