Articles

Affichage des articles du 2016
Image
Lettre d'Expression Médicale n° 996
  Sur Exmed :   http://www.exmed.org/archives17/circu996.html
    1er janvier 2017




CLASSEMENTS
Jacques Grieu






En première, debout ? Ou assis, en seconde ?
Laquelle option choisir ? La réponse est féconde :
C’est là qu’on voit les snobs, les fats et les poseurs !
La classe est chose innée, n’a pas de professeur.
Le chic comme le chien ne peuvent s’acheter ;
Les billets qu’on reçoit ne peuvent se changer…

En trois classes on pourrait ranger les bons apôtres :
Vaniteux, orgueilleux et puis… les autres.
Mais les autres, on les voit si peu dans le vécu,
Qu’on se demande alors s’il y en a bien eu.
Deux classes de raseurs : ceux qui ont un sujet
Et ceux qui n’en ont pas. Les pires ont un projet.

Les objets en trois classes : inutiles, égarés
Et ceux qui sont en panne. Un pensum à gérer !
Faut-il faire ses classes pour en venir à bout ?
Les traiter par l’humour en se moquant de tout ?
Il faut avoir la classe pour bien y arriver,
Maîtriser le sujet sans du tout s’énerver…

Rentrée des classes CO d'Exmed

Rentrée des classes LEM 996


Rien de mieux qu’un sérieux effort de classement de ses affaires pour débuter le mieux possible la nouvelle année 2017. Jacques Grieu nous y convie avec la LEM 996 : CLASSEMENTS.  www.exmed.org/archives17/circu996.html


Et, classements ou pas classements, au goût de chacun, la rédaction d’Exmed souhaite une fructueuse année 2017 à tous ses lecteurs internet du monde entier.

F-M Michaut , CO d’Exmed 1-2 janvier 2017

Apsychognosie médicale CO d'Exmed

Apsychognosie médicale


    Consacrer toute sa vie professionnelle à ceux qui sont malades est une épreuve psychique redoutable. L’image d’Épinal du saint laïque en blouse blanche drapé dans sa science qui lui tient lieu de bouclier contre toute manifestation de faiblesse a la vie dure. Comme si tout soignant, et peu importe qu’il soit médecin ou non, se trouvait vacciné par ses études éprouvantes et longues contre toute pathologie psychiatrique.
Les étudiants en médecine sont lourdement atteints, leur taux de suicide particulièrement élevé, pour en rester à une donnée objective chiffrable, en témoigne.  
      Mais, en fait, et dans le monde entier, les responsables des enseignements, des formations et des services hospitaliers font comme si cette souffrance psychique majeure n’existait pas. Malgré la rupture récente du silence entourant cette question vitale, tout semble se passer comme si le corps médical dans son ensemble se considérait lui-même comme dépourvu de toute possibilité …

Le soleil invaincu
 LEM 995

Image
LEM n° 995
  http://www.exmed.org/archives16/circu995.html
    25 décembre 2016



Le soleil invaincu


                Docteur François-Marie Michaut

   Une chose semble bien établie par les historiens. Jésus de Nazareth, dont nous fêtons, sans en avoir obligatoirement pleine conscience, saoulés que nous sommes par la déferlante consumériste, la naissance, n’est certainement pas né un 25 décembre. Pourquoi, alors, avoir choisi cette date du calendrier romain comme point de départ d’une nouvelle ère ? 
Certes, elle est proche de ce que nous nommons le solstice d’hiver, mais pas assez exactement pour les calculs déjà très précis des astronomes d’il y a environ 2020 ans. Le 25 décembre était une fête religieuse latine très populaire sous le nom de Sol Invictus : le soleil invaincu. Référence à Mithra, également, disent les érudits.

Il est possible d’imaginer combien la réduction des jours, avec ses conséquences sur la température ambiante, la diminution des ressources alimentaires pour les hom…

De Noë à Noël

De Noë à Noël


Tout juste une petite lettre en plus, dans la langue française, pour passer du déluge exterminateur à la  fête traditionnelle pour des jours meilleurs. Avec le père Noë, pas toujours un modèle de tempérance, et son histoire d’arche, c’est le symbole du sauvetage in extremis de toute l’espèce animale du plus grand désastre écologique terrestre imaginable qui est en cause. Un raté magistral de l’évolution de la création pourrait-on dire. Alors avec une toute petite labiale (ailée?) en plus, nous voici regardant du côté de la lumière avec la célébration de Noël. L’histoire ainsi racontée n’ est peut-être pas très... catholique. 
À vous de juger si elle a un sens : Le soleil invaincu, notre LEM 995. www.exmed.org/archives16/circu995.html
F-M Michaut

Perturbateurs endocriniens C0 Exmed

Image
Perturbateurs endocriniens

Ils sont partout autour de nous, donc obligatoirement aussi au sein de nos organismes, ces produits fabriqués par l'industrie chimique, notamment pour l'agriculture et les médicaments. Le système endocrinien humain est d'une grande complexité, et encore difficilement explorable par la clinique en dehors de ses pathologies les plus voyantes. En vérité, les médecins ne se sentent pas vraiment concernés par ces modifications imperceptibles, tant qu'un grand scandale sanitaire ne bouleversera pas l'opinion.

Du fait de sa dangerosité potentielle liée à sa puissance et à sa diffusion planétaire, l'industrie chimique devrait être hautement surveillée. La Commission européenne achève sa proposition de réglementation avec une disposition maintenant de fait l'usage des «perturbateurs endocriniens par conception ». Source : le Monde du 20 décembre 2016.

Puissent les législateurs n…

Hasard, tais-toi... LEM 994

Lettre d'Expression médicale

LEM n° 994 
http://www.exmed.org/archives16/circu994.html
    19 décembre 2016



Hasard, tais-toi
                                      Docteur François-Marie Michaut


 « Si par hasard su’le Pont des Arts...» nous chantonne encore Brassens, avec sa façon de gentiment dire à Louison de prendre garde à son jupon. Fils du hasard ou de la nécessité, cela dépend des cultures du moment, nous avons bien du mal à comprendre comment marchent les choses, et selon quels ressorts fonctionnent les curieux animaux que nous sommes.
Le désaccord est profond entre les apôtres du déterminisme soutenus à la fois par les fondamentalismes religieux - y compris dans leurs versions athées du matérialisme scientifique dominant l’Occident et les quelques rares esprits qui ne peuvent pas envisager que l’univers en évolution n’ait aucun sens.

Il parait que notre mot hasard aurait, comme pas mal d’autres, tel que celui de chimie, une parenté avec la langue arabe. Le jeu de dé, pour être …

Quand un gène est lié à (CO Exmed)

Quand un gène est lié à ... LEM 994


Combien de personnes on lu dans la presse cette formule prometteuse sans imaginer qu’il s’agit d’un hommage à sa majesté le Hasard ?

Pas question de perdre connaissance pour autant. La suite avec Hasard, tais-toi vous attend à www.exmed.org/archives16/circu994.html

F-M Michaut CO Exmed 19-20 décembre 2016

Satisfaction, mon oeil CO d'Exmed

Image
Satisfaction, mon oeil


Vous achetez le mieux possible tel ou tel objet ou autre service. Rien à faire : dans les jours suivants vous êtes poursuivis par de lointains inquisiteurs téléphoniques inconnus  cherchant à vous voler quelques minutes de votre temps pour savoir si vous êtes satisfait de votre acquisition.   
   Qu’est-ce que c’est que cette intrusion dans l’exercice de mon libre choix ? Suis-je assez immature ou gâteux (rayer la mention inutile) pour que la pertinence de ma décision soit mise en cause ? Ne suis-je pas assez grand garçon pour dire directement à mon vendeur ce que je pense de mon achat ?
La libre expression, la libre concurrence, l’importance de la bonne réputation transmise de bouche à oreille, tout cela n’existe donc plus pour les cerveaux formatés aux algorithmes des sciences de la gestion ?
 S’il vous plait, lâchez-nous la grappe, ne pensez plus pour nous! Vous n’êtes que de fragiles parasites de vr…

Maux des rations CO Exmed

Image
Maux des rations


    Les acrobates des mots, jonglant avec les sens et ce qu’ils suggèrent, ont, plus que jamais, une place de choix au club très fermé des gens sérieux. Il est devenu impossible sur les médias de présenter une goutte de boisson forte sans qu’une bouche en cul de poule ne se sente obliger de prescrire aux idiots que nous sommes « à consommer avec modération » !

   Ces « mots des rations »  sont insupportables.Et faux. Environ 9 adultes sur 10, tous pays confondus, sont capables de maîtriser  à leur guise leurs ingestions. Hélas, sans qu’on sache encore pourquoi, un buveur sur dix ne peut pas s’arrêter quand il a commencé.

     Dans les deux cas l’injonction ne veut strictement rien dire. Taisons-nous. Soignons sans les stigmatiser ceux qui sont malades et foutons la paix aux autres.

F-M Michaut CO Exmed 14-15 décembre 2016

GOUTIERES LEM 993

GOÛTIÈRES
                     
                                       Jacques Grieu




Du mot latin gutta, la goutte est familière :
On la goûte partout, demain autant qu’hier.
Quand la goutte est au nez, cela s’appelle un rhume
Et quand elle est à l’œil, la peine nous embrume.
La goutte enfle nos pieds de toute éternité,
Mais aucun goutte-à-goutte encor ne l’a ôtée…

L’eau de vie fait mourir et se nomme la goutte :
On dit aussi le marc, mais c’est la même soupe.
L’inquiétude est poison goutte à goutte instillé
Qu’aucun raisonnement ne saurait enrayer.
Les plus petites gouttes ont percé bien des rocs
Comme nos grandes peurs ont rongé nos époques.

La confiance est denrée qu’on goûte à juste titre ;
Goutte à goutte on la gagne et on la perd… en litres !
C’est en gouttes de sueur que l’on gagne son pain,
Avec celles des larmes, on noie notre chagrin.
Mais brumes et nuages ou bien la… mayonnaise,
Sont de vraies émulsions où la goutte est à l’aise.

La dernière des gouttes est un petit chouïa
Qui fera que le vas…

Des goûts et des couleurs

Des goûts et des couleurs  LEM 993


Et bien justement faisons un bon pied de nez au proverbe français interdisant qu’on en discute. Jacques Grieu nous entraine joyeusement dans un univers coloré qui n’a rien de... dégoûtant. Découvrez la LEM 993 : GOÛTIÈRES.  Dépaysement garanti.

F-M Michaut CO Exmed 12-13 décembre 2016

Air de rien - CO Exmed

Image
Air de rien


Juste un peu de froid sec, juste pas assez de vent, et notre seul et unique comburant vient à devenir difficile et dangereux à respirer autour des grandes villes d’Europe. A force d’exploiter sans aucune réflexion nos ressources naturelles comme si elles étaient inépuisables, nous nous piégeons nous-même. La conscience écologique a encore bien des cerveaux à conquérir dans tous nos domaines d’activité humaine.


F-M Michaut CO Exmed 9-11 décembre 2016

Signe d’une société malade
, CO Exmed

Signe d’une société malade


   Fort justement, les soignants témoignent publiquement de leur souffrance au travail. Médecins ou non, ils ne sont pas dégoutés de leur métier, majoritairement ils aiment ce qu’ils font. Leur fonction que ce soit dans les hôpitaux, les cliniques ou les cabinets privés fait qu’ils sont amenés à jouer le rôle d’amortisseur pour la société toute entière. Ils sont seuls pour trouver des remèdes aux conséquences de nos multiples dysfonctionnements. 

   Tout le monde, responsables en tête, se décharge sur leurs têtes de tout ce qui ne va pas.   Ce qui se passe dans les lieux où l’on soigne est l’image fidèle, en plus dramatique, de ce qui se passe partout. Cela ne relève pas de la médecine ou de la psychologie comportementale, mais bien de la politique au sens premier du mot : régler au mieux l’harmonie du fonctionnement d’une société.
 

F-M Michaut CO Exmed 7-8 décembre 2016

Exmed s'exporte très bien LEM 992

Lettre d'Expression médicale LEM n° 992

Sur Exmed :  
http://www.exmed.org/archives16/circu992.html